Les genres fluides : de Jeanne d'Arc aux saintes trans

Pouvait-on changer de genre au Moyen Âge ? Vivre en homme et devenir sainte ? Naître fille et finir chevalier ? Changer d’habits comme d’identité durant cette période dominée par la chrétienté ? Pour faire taire les idées reçues, Clovis Maillet démontre que les expériences de transidentité ne sont pas l’apanage de la modernité. Que le combat pour l’émancipation peut même passer par la réappropriation des figures de l’histoire. Ainsi l’héritage de Jeanne d’Arc est-il disputé à la droite nationaliste par les militants queer libertaires qui la considèrent, depuis la fin du xxe siècle, comme une guerrière transgenre. De Jeanne d’Arc à Hildegonde-Joseph en passant par Eugénie-Eugène, sainte Thècle ou le chevalier Silence, ce livre propose une réflexion sur le genre en retraçant une histoire trans de l’époque médiévale.

Clovis Maillet